Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Mis à jour le 27 jan. 2022
Temps de lecture : 4 minutes
Après plusieurs simulations d’assurance auto, vous avez trouvé celle qui correspond à la fois à vos besoins mais également à votre budget.
Carte grise, permis de conduire, relevé d’information d'assurance, quels sont les documents nécessaires pour souscrire une assurance auto ? 
Toutes les explications dans cette fiche pratique.
Souscrire une assurance auto pas cher
  • Le certificat d'immatriculation de votre véhicule, également appelé carte grise. L'assureur y retrouvera le numéro d'immatriculation.
  • Votre permis de conduire : pas d'assurance auto sans permis de conduire.
  • Votre relevé d'information sur lequel figure votre coefficient de bonus malus.

Le premier document demandé par votre assureur au moment de la souscription sera le certificat d’immatriculation de votre voiture (anciennement connu sous le nom de carte grise). Ce document est obligatoire pour pouvoir circuler sur les routes françaises.
Votre compagnie d’assurance vous demandera donc systématiquement ce certificat pour vous permettre de souscrire une assurance auto.

Deux raisons expliquent cette demande :

  • le numéro d’immatriculation de votre véhicule doit être inscrit sur votre certificat d’assurance auto qui vous sera remis par votre compagnie d’assurance
  • le modèle, la puissance fiscale, la version et la date de mise en circulation de votre véhicule sont inscrits sur ce document. Ce sont des caractéristiques importantes pour votre assureur car cela lui permettra de déterminer votre prime d'assurance

Cela peut vous paraître évident : pas d’assurance auto sans permis de conduire.
Il vous faudra donc attester de votre légitimité à conduire en fournissant une copie de votre permis de conduire à votre compagnie d’assurance.

En fonction de la date d’obtention de votre permis, votre assureur vous proposera une assurance auto adaptée à votre profil (jeune conducteur par exemple).

Souscrire une assurance auto pas cher

Ce document, aussi appelé relevé de situation, vous sera remis par votre précédente compagnie d’assurance sur simple demande. Les conducteurs novices sont exemptés de ce formulaire puisqu’ils n’ont pas été assurés auparavant !

Ce relevé d’information fait état de vos antécédents et sinistres antérieurs en tant qu’assuré et permet à votre nouvel assureur de connaître votre coefficient bonus malus (ou coefficient de réduction-majoration).

Ce dernier sera également pris en compte pour fixer à la fois le type de contrat d’assurance qui vous conviendra et le montant de votre cotisation pour cette nouvelle assurance auto.

Suivez nos conseils pour choisir votre nouvelle voiture, connaître toutes les aides et primes à l'achat et trouver la formule d’assurance auto la plus adaptée.
Si vous vendez votre ancienne voiture (ou que vous la donnez) pour en acheter une nouvelle, vous allez devoir résilier votre ancienne assurance auto et prévenir votre assureur pour qu'il mette fin au contrat. Si vous souhaitez conserver la même assurance, vous pouvez demander un transfert d'assurance sur votre nouveau véhicule.

En cas de changement de propriétaire, un certain nombre de documents justificatifs doivent être remis à l'acquéreur.

  • la carte grise (au nom et à l'adresse du vendeur) barrée avec la mention "vendu le" ainsi que la date, l'heure de la cession et la signature du vendeur
  • un procès-verbal de contrôle technique de moins de 6 mois si le véhicule d'occasion a plus de 4 ans
  • un certificat de situation administrative (ou certificat de non gage) daté de moins de 15 jours
  • le certificat de cession du véhicule et le code de cession justifiant que la démarche de cession du véhicule a bien été faite sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS)
  • le carnet d'entretien du véhicule avec les factures des réparations

L'acheteur de la voiture a 1 mois pour faire établir la carte grise ou le certificat d'immatriculation à son nom.

Pour assurer un véhicule d'occasion, les documents demandés sont les mêmes que pour une voiture neuve.

Dès que vous aurez souscrit votre contrat d'assurance auto, la compagnie d’assurance vous transmettra automatiquement 2 documents :

  • le certificat d’assurance ou papillon vert à coller sur votre pare-brise
  • l’attestation d’assurance aussi appelée carte verte