Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.


Que faire en cas de casse ou vol de son téléphone portable, tablette... ?

Mise à jour le 03 janv. 2022
Temps de lecture : 5 minutes
Ils nous suivent partout. Dans notre poche ou notre sac, sur un coin de table… ils sont exposés et peuvent à tout moment être cassés ou endommagés.
Les réparations sont vite coûteuses. Quelques astuces peuvent vous aider à assurer la protection de votre smartphone, tablette et ordinateur portable ou encore vous permettre de réagir vite en cas d'accident ou de vol.
L'assurance mobile est l'une des solutions.

Votre smartphone ou votre tablette est tombé à l'eau ? Il a subi une surchauffe ? Il est en panne suite à une chute ? Vous pouvez peut-être le récupérer.
  • Un kit de survie pour smartphone tombé à l'eau peut limiter les dégâts. Il s'agit d'une poche de secours contenant un déshumidificateur.
  • Pour assécher son smartphone ou sa tablette, avant tout : retirez la carte SIM et la batterie. Puis utilisez un sac hermétique préalablement rempli de riz cru. Le pouvoir absorbant du riz va accélérer le processus d'absorption de l'eau.
  • En cas d'écran cassé, de connecteur endommagé ou d'une oxydation légère, la réparation peut être simple et peu coûteuse. Vous pouvez faire appel à un réparateur indépendant ou vous rendre dans une boutique de l’opérateur téléphonique. 
  • L'opérateur téléphonique prend en charge les réparations sous garantie. Il renvoie l’utilisateur vers un spécialiste agréé pour les pannes hors garantie.
  • Les délais d’immobilisation du téléphone sont parfois plus longs auprès de l’opérateur que chez un réparateur (l’opérateur réexpédiant le mobile au constructeur) mais il arrive que l’opérateur prête un téléphone durant la période de réparation. Attention, si le réparateur n’est pas agréé, il se peut que la garantie constructeur perde sa validité.

Vérifiez toujours si la garantie constructeur s'applique et si non, vérifiez également si votre assurance multirisque habitation couvre la panne. 

  • La garantie légale de conformité (ou du constructeur) d'un smartphone ou tablette est, sauf quelques réserves, d'une durée de 2 ans après l'achat. Dans ce cadre, même si la durée de vie moyenne d'un téléphone portable n'excède généralement pas deux ans, la plupart des opérateurs remplace le mobile ou la tablette par un modèle identique ou équivalent en cas de défaut de conformité avéré.
  • Une extension de garantie peut avoir été souscrite lors de l'achat et couvrir les coûts de réparation.
  • Certains contrats d'assurance multirisque habitation proposent des solutions panne qui peuvent vous indemniser au moins en partie.
  • Si votre équipement n'est plus sous garantie, et non couvert par votre multirisque habitation, un réparateur peut parfois prolonger la vie de votre smartphone ou tablette en remplaçant juste l'un de ses composants. N'hésitez pas à demander un devis.
     

Selon les garanties souscrites dans votre contrat d'assurance multirisque habitation, vos équipements électroniques peuvent être couverts .

  • Option "bris de glace" : elle couvre vos biens électroniques (tablette, smartphone...) en cas de casse accidentelle suite à une chute ou un choc. Les conditions et les taux de couverture varient en fonction des compagnies d'assurance et du niveau d'option choisi (bien lire les exempes d'exclusions). Elle peut rembourser les frais de réparation voire de remplacement du téléphone ou de la tablette. Une franchise peut être retenue selon le contrat. Si l’utilisateur n’est pas l’auteur de l’accident sur le mobile, c’est dans ce cas la responsabilité civile incluse dans le contrat habitation qui peut entrer en jeu.
  • Option "vol/vandalisme" : certains contrats d’assurance habitation couvrent également le vol / vandalisme de vos appareils nomades à l'extérieur de chez vous. La garantie est en principe limitée à 2 prises en charge par année d’assurance. Attention, souvent, les contrats ne prévoient une indemnisation qu’en cas de vol avec effraction ou agression. Un vol "à la tire" n'est donc pas couvert. 

téléphone, tablette, ordinateur portable

L'avantage des contrats d'assurance des appareils nomades ou appareils personnels électroniques est qu'ils ne se limitent pas au téléphone portable mais qu'ils couvrent tout votre matériel informatique (ordinateur, tablette, lecteur audio, appareil photo, console de jeux...). Pas besoin de se poser la question : tous les nouveaux appareils que vous achèterez après avoir souscrit la garantie seront couverts.

Une franchise peut être prévue selon les contrats.

Vous pouvez souscrire une assurance pour smartphone :

  • auprès de votre assureur
  • auprès d'un opérateur téléphonique
  • auprès d'un vendeur de téléphone portable

En cas de vol ou tentative de vol, portez plainte au commissariat ou à la gendarmerie.

Faites ensuite votre déclaration de vol dans les 2 jours à votre assureur. 

Vous cassez le téléphone de quelqu'un (par exemple vous faites tomber son portable). Si vous voulez faire marcher votre assurance Responsabilité Civile, déclarez le sinistre à votre assureur dans un délai de 5 jours.

Pour gagner du temps, faites votre déclaration via votre Espace Client ou via Mon Allianz Mobile.

Vous pouvez aussi contacter votre conseiller habituel au numéro qu’il vous a communiqué, ou votre conseiller indemnisation au 0978 978 000 (numéro vert, coût variable selon opérateur, 24h/24 et 7j/7).

Décrivez les circonstances du sinistre et joignez :

  • la facture de votre appareil
  • une photo des dégâts
  • le devis de réparation

A l'inverse, si quelqu'un casse votre portable par inadvertance (en vous bousculant par exemple), sa garantie Responsabilité civile peut entrer en jeu et vous rembourser. Il faut toutefois qu'il reconnaisse que c'est bien lui qu'il l’a cassé.

En règle générale, les assureurs fixent un plafond maximum de remboursement, ainsi qu'une franchise. Avant de souscrire une assurance, lisez bien les conditions générales.